Preaload Image

Utiliser la typographie comme matière première.

En 2018, Maxime Teruel m’a confié la réalisation de son identité graphique pour sa nouvelle activité professionnelle d’architecte d’intérieur.

Ce projet est placé sous le signe de l’expérimentation et de l’exploration alors allons-y c’est parti, let’s Rock !

Cet article de blog a pour but de vous dévoiler partiellement les coulisses de ce projet.

Derrière ce titre énigmatique se cache ma réflexion sur le métier de graphiste. À l’heure où n’importe qui peut produire avec ou sans succès des images en utilisant des logiciels professionnels, le graphisme, dans ses multiples voix, ses multiples tendances, ses différents acteurs, ne finirai pas par être devenu “commun à tous” ? Alors comment être “singulier”, “unique” et “original” ? Chacun à sa propre recette pour répondre à ses questions. Il me semble intéressant de partager avec vous ma recette.

J’envisage la typographie comme une matière première c’est-à-dire une matière brut qui sera peaufiné au fil des projets. J’ai créé la Mirza Sans dans le but d’obtenir une police de caractère la plus neutre (la notion de neutre est encore à définir) possible de façon à pouvoir la “customiser” par la suite. Et c’est chose fait avec le projet de Maxime Teruel.

Envisageons le graphisme comme un Lego où la plus petite pièce est une lettre de l’alphabet, je peux lui donner une couleur, la “graisser” ou encore lui ajouter des empattements (la Mirza Sans n’en possède pas) etc. je lui donne un style particulier. Cette pièce de Lego je l’ai créé, rendant ainsi ce projet forcément unique.

Maxime Teruel m’a contacté justement pour mes compétences de typographe et de plasticien. Il cherche à avoir un logo unique qui associerai les deux champs de création.

une surface délimité : un espace du possible

Délimiter un espace avec deux lettres “x”

Outre une première étape de recherche qui consistait uniquement a joué sur les formes de lettres au détriment du sens, c’est sur la deuxième étape de recherche que je vais m’attarder.

La lettre x est un élément visuel très intéressant. En effet, le x stylisé en croix géométrique est semblable aux traits de coupes d’un support papier. Pour rappel, Maxime travaille en tant qu’architecte d’intérieur, il travaille “l’espace” d’une pièce. L’espace d’une feuille est semblable à l’espace d’une pièce, c’est un lieu en devenir, une surface utilisable pour un graphiste et pour un architecte. Le prénom et le nom deviennent un logo puis un élément d’un motif complexe.

 Justement cette complexité nuit à la lisibilité du logo. La piste a été stoppé.

Le logo devient motif. La composition est déséquilibré, manque d’aération et forme un bloc trop compact pour pouvoir en faire un logo harmonieux.

espace positif, espace négatif

Pour cette proposition, Maxime m’avait raconté qu’il avait réalisé un mur afin de limiter la lumière naturelle pour une salle d’entretien.

Ce parti pris est radical et reflète très bien sa manière de travailler. Un choix intelligent avec une audace créative. Je me suis servi de cette anecdote pour que je puisse moi aussi utiliser l’idée de parasiter et intervenir graphiquement sur son nom.

Pour cela, j’ai supprimé des bouts de lettres et supprimé le blanc intérieur des “e”. L’oeil n’a pas l’habitude de lire ce genre de lettre, ce qui l’oblige à s’attarder à la lecture et s’y attarder.

Jeu de graphiste au détriment de la lisibilité.

La tridimensionnalité

Utilisation de la Mirza Sans en version tridimensionnelle.

Un effet d’ombre est ajouté pour renforcer l’illusion de 3D.

Pourquoi pas en faire un motif ?

Je cherche à représenter l’espace tout comme l’architecte d’intérieur travaille dans l’espace tridimensionnel d’un appartement ou d’une pièce.

J’utilise la perspective isométrique pour créer un effet de perspective.

Un effet d’ombre est ajouté pour renforcer l’illusion de 3D.

Plus tard dans mes recherches, j’ai repris le logo de la rubrique précédente et j’ai utilisé l’effet 3D. Le tout flotte dans l’espace, le logo manque de rigueur.

Pour corriger cela, je modifie l’angle des lettres, créant une composition originale et dynamique. Néanmoins, difficile de donner un sens de lecture à ce logo, c’est pour cela que j’utilise des courbes pour lier les lettres entre elles.

J’utilise le logo en le dupliquant pour créer un motif.

entre raffinement typographique et attitude rock

Une piste tout aussi intéressante voit le jour. Il s’agit de donner une proposition qui joue sur les contrastes. 

Maxime est à la croisée des compétences professionnelles. À la fois graphiste, designer mobilier et designer d’espace, il est, par définition, dans un entre deux.

Je vais profiter de cette analyse pour proposer une solution qui aura comme point de départ la Mirza Sans mais un look plus rock. Je l’ai déformé en lui donnant un semblant de visuel tamponné, à la manière d’une linogravure.

J’y ajoute des arabesques pour lui donner un côté raffiné, baroque, le tout accompagné de ligature.

Let’s Rock ! …

… avec effet tampon !

le choix final : une composition asymétrique associé à la typographie

Voici le logo final

La suite du projet consiste à faire évoluer l’idée précédente à savoir garder la Mirza Sans, la modifier et proposer une composition asymétrique.

Une fois la proposition validée, il a fallu la déclinée sur les différents supports : carte de visite, flyer et papier à en tête.

Je vous montre ici quelques visuelles.

Voici une version de la carte de visite

Voici une autre version de la carte de visite

Mise en scène des cartes de visite avec leur recto-verso.

Ce premier article touche à sa fin, j’espère que vous l’avez trouvé enrichissant. D’autres articles viendront par la suite.

N’hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressé par mes compétences de typographe et de graphiste. Pour cela, rien de plus simple, envoyez moi un mail pour prendre contact. L’adresse est la suivante : popowyczmickael@yahoo.fr.

Retrouvez moi aussi sur :

Uberfont, c'est quoi ?

Uberfont est un projet créatif qui touche deux disciplines : le graphisme et la typographie.

Ce projet est mené par Mickaël Popowycz.

Uberfont a pour ambition de vous proposer des polices de caractères originales et décomplexées. C’est à travers le champ de l’expérimentation de dessin de caractère typographique qu’Uberfont cherche à se démarquer.

Uberfont, c'est où ?

comment me contacter ?

Portfolio Typographique Uberfont – 2020 ©